Archives - Édition 2016
Accueil (2018) Programme
du 14 mai
Programme
du 15 mai
Dik Banovich Jeff Toto Blues Awek Thomas Ford Bad Mules Scène
ouverte
Rensei-
gnements
Partenaires Contact

Haut de page
Thomas Ford







Carrefour du blues en Sumène Artense
Thomas Ford
Carrefour du blues en Sumène Artense
Champs sur Tarentaine, le dimanche 15 mai 2016 - Week-end de la Pentecôte
Jeune artiste anglais, Thomas Ford est une des révélations actuelle du blues européen. Chanteur, guitariste, harmoniciste et percussionniste, Thomas Ford est un homme-orchestre. Énergie hautement communicative et humour british lui permettent d'électriser et conquérir à tous coups le public. Chanteur d'une maturité impressionnante jouant d'une guitare à résonateur au slide velouté ou rugueux, Thomas Ford joue le Delta blues, le revisitant en fait avec ses propres compositions.
Carrefour du blues en Sumène Artense
Le musicien
Thomas Ford (chant, guitare, harmonica, footstomp)
Parcours
Thomas Ford est natif de la campagne cornouaillaise anglaise.
Il commence à jouer de la guitare à treize ans mais ce n'est que vers vingt ans qu'il s'y met sérieusement. Il achète sa première guitare à résonateur et tente d'imiter les légendaires anciens tels Son House, Muddy Waters ou Howlin' Wolf, jouant six heures par jour en plus de ses études universitaires. Cet apprentissage du delta blues traditionnel va immédiatement chez lui de pair avec l'envie de créer ses propres chansons, à l'écart des clichés sur le whisky, les cigarettes et les filles.
Il publie un premier album en 2008, « Separation Street », déjà récompensé. Si son second CD, qui suit en 2011, mélange compositions et reprises, « Breaking Everything But Even » en 2013 comporte lui dix originaux sur onze titres. L'album reçoit de nombreuses récompenses en Europe. « Shoulder To Cry On » paru l'an passé, est son dernier opus en date.
Thomas Ford a bourlingué ces quatre dernières années à travers l'Europe pour donner des concerts. Il a joué lors de festivals en Hollande, en France (dont Cognac Blues Passion l'an passé), en Roumanie, en Belgique et en Allemagne.
En France, il a notamment été récompensé en 2013 au tremplin blues international des Rendez-vous de l'Erdre à Nantes dont il a raflé tous les prix.
Ils en parlent
« Les concerts de Thomas se suivent et se ressemblent, laissant les spectateurs abasourdis face à sa fraîcheur, sa puissance, son sens du blues, sa présence scénique et son contact plein d'autodérision. Les titres phares de ses deux derniers CD remplissent aisément un set qu'il conclut en rappel avec I can't be satisfied et Bottle it up and go. Une fois de plus, le public dévalise son stock de CD dans la foulée. » Christophe Mourot Soul Bag (19 novembre 2013)

Thomas Ford
Photo Tanguy Fabien
«  Une découverte pour nous Thomas. Et bien il valait le coup de prendre un coup de chaud pour entendre son blues, que ce soit musical ou vocal ; une voix éraillée, chaude, dans les couleurs d'un Delta blues. Il a su « nous servir » une musique, qui ronronne, roule et tourne (...) Ses accompagnements (slide aussi) nuancent de bons morceaux des années 20, 30 (de Robert Johnson entre autres) ; tout ça dans une atmosphère assez directe ; je dirai un monsieur bien dans ses pompes, naturel. Le public en a redemandé. » Ghislaine Blues Alive (septembre 2014)

 
« Thomas Ford évolue dans le Delta Blues, un one-man-band énergique. Rien ne lui fait peur, tour à tour chanteur, harmoniste sur les notes de sa guitare, aux rythmes de son pied tapant sur un engin de fabrication artisanale en guise de batterie ! Nous avons été captivé par cette puissance, un retour aux sources. ». Desin Volt (7 novembre 2014)

Thomas Ford - Les vidéos



Écouter Thomas Ford

Thomas Ford sur Internet
www.thomasfordblues.com
Carrefour du blues en Sumène Artense